MONOGRAPHIE sur Pol de SURIREY de SAINT REMY (1837-1887)

 

AVANT PROPOS

Etant officier, je me suis toujours particulièrement intéressé à ceux qui dans notre famille ont embrassé avant moi la carrière des armes. Ma vocation militaire s'étant par ailleurs déclarée très tôt, je m'efforce depuis longtemps de rassembler tout ce qui peut témoigner du passé militaire de la famille.

Ce n’est que très récemment pourtant, alors que je m’étais lancé dans la transcription de vieilles lettres au cours d'un été passé en Vendée, que m’est venue l’idée de faire partager le contenu de divers documents restés dans la famille à travers une petite compilation ordonnée et commentée. Le résultat de ce travail est cette monographie dont le but est d’abord de mieux faire connaître aux membres de la famille l’un de leurs aïeux, en contribuant également à la conservation de la mémoire familiale par la mise en valeur d’une partie des souvenirs conservés par mon père.

Mon choix s’est porté sur Pol, mon trisaïeul, pour deux raisons: la première tient simplement au fait que ses lettres nous sont parvenues en assez grand nombre, la seconde est que nous avons tous deux en commun d’être officiers de cavalerie, chasseurs à cheval et hussards en particulier, d’être passés en garnison à Saumur et à Provins, et enfin d’avoir eu assez jeunes le goût de l’équitation.

Comme fil directeur, j’ai bien entendu suivi la chronologie de sa vie, rythmée par ses promotions et ses changements de garnison, tout en m’appuyant sur sa correspondance. Les lettres écrites à sa femme Victoire ne nous sont malheureusement pas parvenues et Pol ne conservait pas son courrier; ce sont donc essentiellement les lettres écrites à sa mère et à ses sœurs qui m'ont servi.

Cette seconde édition est le fruit de quelques ajouts et corrections apportées à mon travail initial. Elle me permet par ailleurs de souligner que ma vie militaire m’a encore étonnamment rapproché de mon aïeul, ayant en effet été  affecté à VERDUN, ville de sa naissance, pour prendre le commandement du 1er Chasseurs au sein duquel il servit pendant près de 19 ans.
               
Xavier de Saint Remy
                                                                    Verdun, le 29 février 2008

PS: en 2014, les hasards de la vie militaire me rapprochent singulièrement et une nouvelle fois de Pol avec mon affectation pour 3 ans à Tunis le 25 août. Me voici au Palais de la Rose, au même endroit que lui quelques 133 ans plus tôt:
 
Palais de la rose 3
                    Palais de la rose 2
 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×